Liens
kinomichi
kishin ryu

dojo soaxia
Les cours
Hubert Thomas Kinomichi Aikido Noro
Les cours
hubert thomas kinomichi aikido noro masamich
masamichi noro

Nomenclature


  

Contacts

Ki Shin

International Kishin Ryu

hubert.thomas@soaxia.com

Historical
Historical of the dōjō
Historical of the dōjō

Dōjō

Instructor
entrez
Home

Home

Training

"You have to know the technique as a technique is just a treasure to be shared with the student. The beginning is great sensitivity. We must show advanced movements because it tastes wonder that reveals him as I myself have tasted the first day of my technical Ueshiba Morihei. "Noro Masamichi Senseï.




SOUS-COMMISSION DES


DANS GRADES ET EQUIVALENTS KINOMICHI


(S.C.D.G.E.K)





TITRE  IX









CRITERES D’EVALUATION

ET NOMENCLATURE TECHNIQUE






1° Critères généraux d’évaluation pour les passages de grade de Kinomichi



Ces critères doivent être systématiquement pris en compte par les membres des jurys. Ils sont répertoriés comme suit et classés par ordre d’importance. Ces critères sont communs à toutes les épreuves de grades DAN.


Critère 1 :     Attitude                       attitude mentale et physique, détermination.

Critère 2 :     Mouvement                Déplacement, distance, guidage, fluidité, harmonie.

Critère 3 :     Sincérité                      Contrôle technique, haute considération du ou des partenaires

                                                         avec respect de l’intégrité physique et mentale.


Critère 1 : Attitude


L’attitude fait référence au fondement du Kinomichi. Elle se définit de la manière suivante :

  

  1. Attitude corporelle : Shisei

       

C’est l’expression corporelle lors de la mise en relation entre deux partenaires ou plus, lors de l’exécution d’un mouvement. L’attitude s’apprécie avant, pendant et après la réalisation de la technique.


Critères d’appréciations :


Attitude corporelle

Equilibre,

Posture

Position d’accueil

Appuis au sol et poussée

Verticalité

Mouvements utilisant la notion de spirale

Contact avec une manifestation agréable lors de la réalisation du mouvement.

  

  1. Attitude mentale : Zanshin

         

 Vigilance et concentration doivent être présentes et constantes lors de la pratique.


 Critères d’appréciations :


Présence mentale dès l’accueil

Vigilance dans la recherche de l’harmonie avec le partenaire

Sécurité active pendant la réalisation d’un mouvement

Concentration après l’exécution du mouvement et accompagnement de la sortie de la technique

Appréciation de l’espace utilisé pour la pratique

  

  1. Esprit de décision : Kime

       

C’est la détermination pour l’exécution du mouvement.


Critères d’appréciations :


Fermeté

Tonicité

Enracinement au sol, stabilité

Dynamisme et extension du mouvement

Volonté

  

  1. Le regard : Metsuke :


Le regard est global et englobe et enveloppe la situation.

La perception visuelle est large, non focalisée.


Critères d’appréciations :


Placement du regard dans une démarche dynamique.

Disposition sur plusieurs partenaires.

Réactivité par rapport à une vision d’ensemble.


Critère 2: Mouvement

  

  1. Déplacement : Tai Sabaki

       

Le mouvement du Kinomichi comporte une esquive efficace. Il doit être maîtrisé afin que le mouvement devienne beau et équilibré.


Critères d’appréciations : 


Douceur, Fluidité du mouvement

Précision du déplacement et du placement

Appui des pieds, coordination pieds/jambes/bassin/tronc/nuque/membres supérieurs/visage,

L’équilibre et le centre de gravité doivent être maitrisés.

  

  1. Distance: Ma

      

La notion de distance est essentielle. La distance permet d’accueillir le(s) partenaire(s) et d’harmoniser au mieux le mouvement.


Critères d’appréciations


Respect de la distance : contact entre 2 partenaires : moins d’un pas, un pas, plus d'un pas

Positionnement dans l’espace

Placement en fin de mouvement

  

  1. Guidage du partenaire : Ki Musubi

       

Critères d’appréciations :


Liaison entre les deux partenaires

Mise en mouvement avec le partenaire.

Harmonisation du contact.

Contrôle du mouvement.


Critère 3 : Sincérité


Ce critère fait référence à la globalité et plus particulièrement à la phase finale du mouvement. C’est l’application du contrôle technique qui amène l’harmonisation totale avec le(s) partenaire(s).


               Chaque technique doit être effectuée avec un souci de réalisme, de force, de précision et de douceur.


Critères d’appréciations :


Contrôle de son propre corps et précision d’exécution de la technique

Contrôle du partenaire par le contact corporel

Respect de l’intégrité du partenaire


2° Nomenclature détaillée pour les épreuves de grades DAN



Le programme du 1er DAN comprend une progression avec 5 modules d’initiation.


Les programmes du 2ème,  3ème et 4ème DAN comprend le module initiation 6 en 3 niveaux correspondant aux applications.



2.1 PROGRAMME 1er DAN



Le programme 1er DAN comprend les 25 mouvements des modules initiation 1 et 2 et les mouvements sur les formes de contact de base des modules initiation 3, 4 et 5.


Les techniques sont celles de ciel (Itten, Nitten, Santen, Yonten, Goten) ainsi que celles de terre (Itchi, Nitchi, Santchi,Yontchi, Gotchi).


Modules initiation 1 et 2


              Initiation 1 : 6 mouvements


Itten, Nitten, Santen, Itchi, Nitchi, Santchi


              Initiation 2 : 19 mouvements


3 Itten, 2 Nitten, Santen, 4 Yonten, 2 Goten, 3 Itchi, 2 Nitchi, 2 Santchi



Modules initiation 3, 4 et 5


  

FORMES DE CONTACT

1ère Forme

Module initiation 3 : Saisie d’un poignet opposé à une main

2ème Forme

Module initiation 3 : Saisie d’un poignet correspondant à une main

3ème Forme

Module initiation 4 : Saisie d’une manche à hauteur de l’épaule

4ème Forme

Module initiation 4 : Saisie des revers à une main

5ème Forme

Module initiation 4 : Mouvement de face a la tête avec le côté de la main

6ème Forme

Module initiation 4 : Mouvement de côté à la tête avec le côté de la main

7ème Forme

Module initiation 4 : Mouvement vers l’abdomen avec la main fermée

8ème Forme

Module initiation 4 : Saisie du col par derrière et mouvement à la tête avec le côté de la main

9ème Forme

Module initiation 5 : Saisie avant d’un poignet à deux mains

10ème Forme

Module initiation 5 : Saisie avant des deux poignets

11ème Forme

Module initiation 5 : Saisie avant des deux coudes

12ème Forme

Module initiation 5 : Saisie avant des deux épaules

13ème Forme

Module initiation 5 : Saisie arrière des deux poignets

14ème Forme

Module initiation 5 : Saisie arrière des deux coudes

15ème Forme

Module initiation 5 : Saisie arrière des deux épaules

16ème Forme

Module initiation 5 : Saisie arrière d’un poignet et embrassement avec la deuxième main


Jo connaissance de mouvements de base de terre et ciel


UKEMIS : mae ukemi : avant ; ushiro ukemi : arrière 


Toutes les techniques sur toutes les formes doivent être pratiquées en omote et ura.



2.2 PROGRAMME 2ème DAN



Entrée dans le module initiation 6 correspondant aux applications


Connaissance et pratique des applications liées à la posture


TACHIWAZA : les partenaires sont debout ; 10 mouvements de base en omote et ura sur les 16 formes.


SUWARIWAZA : les partenaires pratiquent en position japonaise « assise » (à genoux assis sur les talons).


HANMIHANDACHIWAZA : un partenaire en position japonaise « assise », un partenaire debout.


Applications de base :


HENKAWAZA : variations sur les techniques.


KAESHIWAZA : retournement ; une personne exécute une technique, son partenaire enchaîne en exécutant une autre technique.


KOKYUWAZA : souffle, mouvements directs aboutissant à un ukemi.


KOSHIWAZA : techniques de hanche selon les formes et selon les techniques.





2.3 PROGRAMME 3ème DAN



Module initiation 6 correspondant aux applications


UKEMIS : yoko ukemi : latéral.


Applications de base :


RENZOKUWAZA : enchaînements : une seule personne enchaîne plusieurs techniques sur le même partenaire.


KOTEI TANINZUDORI : une personne exécute une technique en étant saisie par plusieurs partenaires en même temps.


TANINZUDORIWAZA : pratique libre et dynamique dans toutes les formes avec plusieurs partenaires.


FORMES D’APPLICATIONS SPECIALES : autres que les formes de base, formes combinées.


BOKKEN : Exécutions des techniques de base.


JO: Exécutions des techniques de base.



2.4 PROGRAMME 4ème DAN



Module initiation 6 correspondant aux applications


TOKUBETSUWAZA : autres techniques que les techniques de base.


SOLLICITATOINS : JO, BOKKEN.


BOKKENDORI (prises sur sabre de bois).


JODORI (prises sur canne).


BASES FONDAMENTALES À DEUX JO.


BASES FONDAMENTALES À DEUX BOKKEN.


BASES FONDAMENTALES À UN JO AVEC UN BOKKEN.



2.5 PROGRAMME 5ème DAN



GIYUOHYOWAZA : libre application.


ATEMIWAZA : utilisation de points corporels.


TANKENDORI (prises sur couteau) : techniques fondamentales et applications de base sur toutes les formes de base et combinées.


TESSEN (exercices d’éventail de fer) : techniques fondamentales.


KEN (Iaï) : techniques fondamentales. Présentation d’une série en Tachi waza et Tate (Iai) Hiza.


Questions sur le programme des 4 DAN précédents exécutés avec conviction, justesse, fluidité et densité en évitant toute complaisance.


Présentation d’un mémoire sur la pratique du Kinomichi : le sujet est communiqué par le groupe des Hanshi du conseil supérieur du Kinomichi.